Migrer un site WordPress : le tutoriel complet pour migrer

Migrer un site WordPress : le tutoriel complet pour migrer13 minutes à lire

 

L’objectif d’un site préparé en local est d’ensuite le mettre en ligne pour le rendre visible aux autres personnes. Dans cet article que j’ai souhaité très complet, je vous donne toutes les étapes pour migrer votre site WordPress.

Migrer un site WordPress local en ligne

Pour migrer un site WordPress local en ligne, il vous faudra un espace où vous pourrez déposer vos fichiers de WordPress. Il est recommandé d’utiliser un serveur Apache car c’est le type de serveur le plus adapté pour faire tourner un site WordPress. Ce type de serveur est mis à disposition chez des hébergeurs comme OVH, Gandi ou encore Godaddy.

Il vous faudra également un nom de domaine, que vous pourrez acheter via la plateforme de votre hébergeur.

Enfin, il faudra une base de données où seront stockés les données du site. Il vous faudra conserver le nom de la base de données, le nom d’utilisateur et le mot de passe.

Pour transférer vos fichiers, vous devrez utiliser un logiciel FTP qui vous permettra de migrer un site WordPress manuellement, je vous recommande FileZilla, un outil simple à utiliser et gratuit. Commentez cet article ou contactez-moi si vous avez besoin d’aide avec l’outil FileZilla.

Sur ce logiciel, vous pourrez migrer les fichiers de WordPress vers le serveur en ligne. Ces fichiers comprennent la structure complète de WordPress ainsi que les autres éléments comme le thème utilisé sur votre site, vos différentes extensions et vos médias (images, vidéos, autres fichiers uploads, …).

Comment migrer un site WordPress de local en ligne avec Duplicator ?

Duplicator est un plugin très utile qui vous permet de créer un paquet (contenant votre site) pour le basculer sur le nouveau site. C’est l’outil idéal pour faire migrer un site WordPress.

Pour migrer un site WordPress avec Duplicator, vous devez installer l’extension Duplicator sur le site WordPress à migrer.

Une fois installé, dans le bandeau latéral gauche de WordPress, cliquez sur Duplicator puis Paquets. Cliquez sur Créer un paquet. Vérifier que tout les éléments sont verts, si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à me contacter ou laissez un commentaire, dans certains cas de figure, il est possible de passer outre ces avertissements (mais ceux-ci doivent être étudiés au cas par cas).

Cliquez ensuite sur Création, l’extension Duplicator se charge ensuite de procéder à l’assemblage. A cette étape, vous pouvez rencontrer des problèmes, dans ce cas, n’hésitez pas à commenter l’article.

Téléchargez ensuite les 2 fichiers : installer.php ainsi que le zip de votre site.

Ensuite, connectez-vous au FTP du site de destination et collez les 2 fichiers préalablement téléchargés.

Dans votre navigateur, indiquez l’url de votre site web + /installer.php puis Entrer. Vous ouvrirez ainsi Duplicator sur le site en ligne. Si aucune erreur ne s’affiche, passez à l’étape suivante, sinon n’hésitez pas à mettre en avant l’erreur correspondante dans les commentaires de cet article.

Précédemment, vous aviez noté les informations de votre base de données (oui oui vous vous en souvenez sur un post-it au début de cet article^^). Ces informations vous vont être nécessaires pour connecter votre base de données.

Une fois les informations remplies, cliquez sur Tester la base de données pour tester la connexion à la base de données. Si tout est ok, passez à l’étape suivante.

Vérifier ensuite que toutes les informations sont correctes et valider.

Dernière étape, se connecter à votre site. Renseignez les identifiants de connexion à votre site, Duplicator vous indiquera si la migration est terminée. Cliquez ensuite sur Supprimer les fichiers d’installation pour procéder au nettoyage de vos fichiers.

Pourquoi migrer un site WordPress local en ligne ?

Si vous avez effectué les choses en bonne et due forme, vous avez crée votre site en local sur lequel vous avez travaillé dessus pour éviter les bugs sur votre site en ligne. Ainsi, vous allez pouvoir tester de manière libre le site en local pour voir s’il fonctionne bien.

Lorsque vous avez tout testé, vous pourrez ensuite migrer votre site en ligne.

Migrer son site WordPress avec Duplicator, c’est la garantie de conserver ces fichiers.

Quand migrer un site WordPress local en ligne ?

Pour migrer son site WordPress en ligne, privilégiez les moments où le nombre de visiteurs sur le site est le plus faible car lors de la migration, votre site sera indisponible durant un cours laps de temps. Je vous conseille donc de migrer la nuit, moment où votre nombre d’internautes sera le plus faible.

 

Migrer un site WordPress : le tutoriel complet pour migrer

 

Migrer un site WordPress en local

Dans le sens inverse, vous voudriez migrer votre site WordPress pour pouvoir le tester en local. Ou même, vous voudriez avoir une sauvegarde de votre à un instant T.

Comment migrer son site WordPress en local ?

Tout d’abord, exporter votre base de données comme expliqué dans la partie Exporter la base de données dans cet article. Petite précision, exporter toutes les tables sauf les tables wp_options et wp_users.

Ensuite, dans votre base de données, remplacez toutes les url de https://nomdevotresite.fr/ par http://localhost/nomdevotresite.

Dans le sens inverse que vu précédemment, connectez-vous au phpmyadmin local pour créer votre base de données en local.

Installez ensuite les fichiers de WordPress en local ou utilisez Duplicator. Vous devrez avoir un serveur local installé, je vous conseille d’installer le logiciel XAMPP. Une fois installé, cliquez sur Start pour les lignes Apache et MySQL. Vous pourrez copier vos fichiers sur votre disque local, répertoire xampp -> htdocs. Si cette étape est trop compliqué pour vous, je peux vous aider gratuitement, n’hésitez pas à me contacter.

Une fois les fichiers transférés, supprimez les tables wp_options et wp_users dans la base de données.

Précédemment, vous aviez exporté votre base de données. A présent, vous pouvez l’importer.

Dans les fichiers WordPress préalablement ajoutés en local, copiez le dossier wp-content de votre site en ligne vers votre site local.

Toujours depuis votre FTP, ouvrez le fichier wp-config.php à la racine de votre site et modifier les lignes suivantes :

define('DB_NAME', 'nomdevotrebasededonnees');

define('DB_USER', 'root');

define('DB_PASSWORD', '');

define('DB_HOST', 'localhost');

Changer le thème par celui que vous utilisez sur votre site en ligne.

Si vous rencontrez des problèmes de redirection, rendez-vous dans le back-office de votre site WordPress, et cliquez sur Réglages -> Permaliens. Sélectionnez « Simple » et enregistrez. Puis recliquez sur Nom de l’article puis enregistrer.

Voilà !

Migrer un site WordPress avec Duplicator

La migration d’un site WordPress avec Duplicator s’est imposée au fur et à mesure comme la solution la plus simple et fiable pour migrer un site.

L’utilisation du plugin Duplicator est facile mais elle nécessite de connaître certains éléments techniques.

Duplicator crée une archive des fichiers de votre site et de la base de données déjà existante et connectée à votre site. Les fichiers sont ensuite décompresser sur le nouveau serveur.

Lorsque vous migrez votre site avec Duplicator, vous risquez de voir certaines erreurs apparaître lors du scan de votre site, je vous conseille de les réparer si vous savez comment faire ou sinon me contactez si vous souhaitez être accompagné, je peux vous apporter gratuitement mes connaissances de cet outil.

Pourquoi migrer un site WordPress avec Duplicator ?

Un des points forts du plugin Duplicator est qu’il n’est pas nécessaire d’installer le CMS WordPress avant la migration. Les autres plugins demandent cela.

Le plugin Duplicator simplifie le processus de migration d’un site WordPress.

Après, vous pouvez toujours migrer un site WordPress manuellement, mais la manipulation est plus difficile…

Migrer un site WordPress en https

Passer son site en https n’est plus un conseil, c’est devenu maintenant une nécessité et un critère de référencement d’un site WordPress.

En tant que gestionnaire de site, vous avez la responsabilité de conserver vos données en sécurité sur votre site WordPress.

Pour cela, vous devez utiliser un cyptage https et SSL.

Avant de passer au https, votre site doit être sauvegardé.

Ensuite, vous avez le choix d’utiliser le certificat SSL fourni par votre hébergeur ou acheter un certificat externe.

Ensuite, une fois votre certificat SSL installé, vous devrez l’activer en ajoutant la ligne suivante dans le fichier wp-config.php situé à la racine du site :

define('FORCE_SSL_ADMIN', true);

A l’étape suivante, vous devrez changer l’url de votre site dans le back-office de votre site en cliquant sur Réglages -> Général. Ajouter un s au http de votre url puis valider. Vous allez être invité à vous reconnecter.

Si vous rencontrez des problèmes d’affichage de cadenas sur les pages de votre site WordPress, je vous invite à installer le plugin Better Search Replace qui se chargera de remplacer toutes les urls de votre site dans la base de données.

Vous devrez éditer votre fichier .htaccess à la racine de votre site en ajoutant les lignes suivantes afin de générer des redirections :

# Redirection vers HTTPS
RewriteCond %{SERVER_PORT} ^80$ [OR]
RewriteCond %{HTTPS} =off
RewriteRule ^(.*)$ https://monsite.com/$1 [R=301,L]

# Redirection du www vers non-www en HTTPS
RewriteCond %{HTTP_HOST} ^www\.monsite\.com [NC]
RewriteRule ^(.*)$ https://monsite.com/$1 [R=301,L]

Ajouter les www si votre url s’affiche avec. Puis remplacer par le nom de domaine de votre site.

Si certains problèmes d’affichage du cadenas persistent, je vous invite à consulter le site Why No Paddlock et indiquez l’url de votre site. Vous obtiendrez ainsi la liste des ressources encore en http.

Pourquoi migrer un site WordPress en https ?

Google pénalise les sites qui ne sont pas en https.

Par ailleurs, avec un site en https, toutes les données du site sont sécurisées (par exemple les demandes issues du formulaire de contact). Le cadenas dans l’url du navigateur accentue la confiance de vos visiteurs sur votre site. Et la vitesse de votre site est optimisée !

Quand migrer un site WordPress en https ?

Le plus rapidement possible !

 

Migrer un site WordPress : le tutoriel complet pour migrer - A screen shot of an open laptop computer sitting on top of a table - Netbook

 

Migrer un site WordPress vers un autre nom de domaine

On a parfois besoin de modifier son nom de domaine même si cela a des impacts négatifs sur le SEO…

Mais c’est parfois pour la bonne cause, par exemple mieux mettre en avant l’activité de l’entreprise.

La migration d’un site WordPress vers un nouveau nom de domaine n’est pas sans risque et demande une grande vigilance.

Pensez au préalable à réaliser une sauvegarde complète de votre site via le plugin Duplicator ou via les fichiers dans votre FTP.

Lors d’une migration vers un nouveau nom de domaine, les liens vont changer et il faudra aussi les changer dans votre base de données.

Il vous faudra ajouter la commande SQL suivante dans phpMyAdmin : UPDATE wp_options SET option_value = replace(option_value, 'http://www.ancien-domain.com', 'http://www.nouveau-domaine.com') WHERE option_name = 'home' OR option_name = 'siteurl'; en remplaçant bien entendu l’url par l’ancien et le nouveau nom de domaine.

Il vous faudra par ailleurs modifier les URL des articles via cette requête SQL : UPDATE wp_posts SET guid = replace(guid, 'http://www.ancien-domaine.com','http://www.nouveau-domaine.com');

Pour modifier les liens en interne sur votre site, ajoutez cette requête : UPDATE wp_posts SET post_content = replace(post_content, 'http://www.ancien-domaine.com', 'http://www.nouveau-domaine.com');

Avec ces ajouts de requêtes SQL, vous déplacerez facilement votre site WordPress vers un nouveau nom de domaine.

Migrer un site WordPress.com vers WordPress.org

Vous avez peut-être commencé à créer votre site avec wordpress.com et vous vous rendez maintenant compte que vous avez moins de possibilités avec wordpress.com. Un ami vous a peut-être dit « oui c’est normal, il faut que tu utilises plutôt wordpress.org ». En effet, votre ami n’a pas tort, installer votre site avec wordpress.org vous offre davantage de possibilités. En revanche, vous devrez vous attachez les services d’un hébergeur et réserver un nom de domaine pour voir votre site visible sur la toile.

C’est là qu’intervient le transfert de contenu de wordpress.com vers wordpress.org.

La première étape est d’exporter le contenu de votre site wordpress.com. Pour cela, dans le back-office de votre site WordPress, cliquez sur Configurer puis Réglages. Cliquez ensuite sur l’onglet Exporter puis sur le bouton Exporter tout.

Si votre exportation est réussie, vous pourrez télécharger votre site. Vous obtenez ainsi un fichier .zip. Décompressez ce fichier et conserver le fichier .xml.

De l’autre côté, vous avez téléchargé WordPress sur votre hébergement et avez installé les fichiers. Si vous ne savez pas comment faire, n’hésitez pas à me contacter.

Dans le bandeau latéral gauche de WordPress, cliquez sur Outils puis Importer. Installez l’outil d’importation de WordPress puis lancez l’importateur en choisissant le fichier .xml précédemment conservé.

Une fois l’import terminé, ça y est, vous devriez voir votre site avec le contenu issu de wordpress.com. Vous savez maintenant comment migrer un site WordPress.com.

Exporter la base de données

Pour exporter votre base de données, vous devrez vous connecter à l’interface web de PHPMyAdmin local.

Ensuite, il faut exporter la base connectée à votre site. Cette dernière sélectionnée, vous verrez l’ensemble des tables de votre base de données. A ce moment, cliquez sur Exporter pour exporter l’ensemble des tables. Sélectionnez Personnalisée dans la méthode d’exportation et gzippé dans la Compression.

Cliquez ensuite sur Exécuter pour télécharger la base de donnée correspondante.

Importer la base de données

Après avoir exporté la base de données, il vous faudra importer les tables dans la nouvelle base de données.

Les informations sur la base de données vous sont fournis par votre hébergeur. Une fois l’ensemble des identifiants à la base de données obtenus, vous pourrez modifier votre fichier wp-config.php que vous avez préalablement migrer via FTP.

Dans define('DB_NAME', '...'); vous devrez remplacer les … par le nom de votre base de données.

Dans define('DB_USER', '...'); remplacez par le nom d’utilisateur à votre base de données.

Dans define('DB_PASSWORD', '...'); indiquez le mot de passe de votre base de données.

Enfin dans define('DB_HOST', '...'); indiquez l’url de votre hébergement.

Modifiez uniquement les …, le reste ne doit pas être modifié, au risque de créer plusieurs problèmes de connexion à la base de données sur votre site.

Ensuite, rendez-vous sur la page PHP My admin de votre hébergeur, créez une nouvelle base de données si elle n’est pas déjà crée. Puis cliquez sur Importer pour importer les tables de la base de données.

Conclusion

Ca y est, vous savez tout de la migration d’un site sur WordPress. Si malgré mes explications, vous rencontrez des difficultés dans la migration de votre site WordPress, n’hésitez pas à me contacter ou commenter cet article, je serais ravi de vous aider gratuitement.

4 réflexions sur “Migrer un site WordPress : le tutoriel complet pour migrer<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">13</span> minutes à lire</span>”

  1. Je n’arrive pas vraiment à visualiser tous tes conseils. Je pense que le web et surtout les conseils se partagent avec des illustrations ou capture d’écran. A moins que ton objectif est que l’on appelle pour résoudre le problème. Je suis pas très en phase avec cet article.

    1. Salut Simona,

      Je comprends ta demande, dans un souci de temps je n’ai pas pu illustrer par des captures d’écran. Je vais illustrer dès que possible chaque étape. N’hésite pas à revenir vers moi si besoin, je serais ravi de t’aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *